news

PROJET PASTORAL : LE HANDICAP

Le déroulement du projet pastoral de ce mardi 4 avril est un peu différent des autres . . .
En effet, avant de se séparer pour les traditionnelles pistes (solidarité, humaniste et confessionnelle) avec les enseignants, les élèves bénéficient du témoignage de personnes concernées de manières diverses par le handicap.

C’est avec attention et émotion que les élèves écoutent puis posent leurs questions aux intervenants.

1er échange avec Lucas :
Lucas est un jeune homme de 21 ans. A l’âge de 16 ans et demi, suite à un accident de moto, il est atteint d’une paralysie des membres inférieurs. Il évoque sa « nouvelle » vie en fauteuil roulant, ses loisirs, ses projets avec un optimisme et une joie de vivre qui suscitent l’admiration de tous.
Rendez-vous sur « I wheel share », l’application que Lucas a créée avec sa sœur, afin de signaler les bons plans et les galères pour toutes les personnes en situation de handicap.

2ième échange avec des représentants de l’association « le secret de Camille » :
Camille (petite sœur de Margaux en MS) est née le 14 décembre 2014 avec une maladie génétique rare. Ce syndrome n’étant pas connu, on ne sait pas comment Camille va grandir mais on sait qu’elle va avoir des difficultés.
L’association permet de récolter des fonds pour pouvoir subvenir aux besoins de Camille, apporter un confort à son quotidien, mais elle est aussi un soutien moral pour Camille et sa famille.

3ième échange avec Madame PINATEL :
Madame PINATEL est la maman de Jade, Lise et Anna élèves de notre école. D’abord par besoin professionnel elle suit une formation afin d’apprendre le langage des signes. Elle se perfectionnera ensuite dans ce domaine par plaisir.
A présent elle partage son apprentissage avec enthousiasme au sein de son foyer avec ses filles, à la crèche où elle travaille. Les élèves de l’école ont beaucoup aimé leur initiation au langage des signes.

En conclusion notons l’importance de communiquer sur le « handicap » par tous les moyens possibles.
Ainsi en apprenant à connaître les personnes en situation de handicap, leur maladie, leurs difficultés, leurs attentes, nous saurons mieux comment les aider, bien nous comporter et communiquer avec eux.

Un GRAND MERCI à tous les intervenants . . .